Santa Olalla del Cala

 

Début du dé-confinement en Espagne, nous décidons de rentrer en France. La voie la plus directe nous fait longer la frontière portugaise, nous contournons Séville, puis filons vers le nord. 1600 kms séparent Albi de Malaga. Il aura fallu 5 jours pour arriver et autant d’arrêts. Des endroits non visités, qui attendrons un nouveau passage de notre part, car, hormis ce petit village, je n’ai pu prendre de photos d’aucun autre endroit.

 

2 thoughts on “Santa Olalla del Cala”

  1. Bonjour,
    il est vrai que cette période n’est pas trop propice à la balade photographique….mais ce village a l’air bien sympa et calme et peut être qu’il est doté d’un rempart efficace contre le virus de la peur…..;)
    A très bientôt j’espère

  2. Tout de roc et de remparts ! ça a l’air bien sec et chaud ?! C’est joliment photographié, de voir l’ampleur du travail de construction en continuant le rocher.
    BL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.