Ricobayo

Auprès d’un lac, nous nous sommes arrêté, à cause de la chaleur. Le lac lui-même en avait souffert et c’est d’une vingtaine de mètres qu’il était descendu.

 

Le lac se vide…: »Remettez la bonde! »

 

Fleurs des collines avoisinantes…

 

Autour du lac, des rochers, qui prennent parfois des formes étranges, ici, deux tortues de pierre…

 

fleurs séchées…: »Comme c’est bizarre! »

 

« Vous qui passez sans me voir, me voyez-vous maintenant que j’ai grandi? »

 

« Et nous?… »

 

 

Autres victimes de la sécheresse.

 

Les mousses, lichens, plantes de rocailles…Tout un univers…

 

 

Plein feu sur la vedette…

 

 

 

 

 

 

 

 

3 thoughts on “Ricobayo”

  1. ça rassure de voir que l’on n’est pas les seuls à souffrir de la chaleur!!! on se régale des voir ces photos,merci.Restez à l’ombre ….

  2. Wouaouww! Que de belles photos!! Et je me réveille que maintenant pour regarder votre site. C’est génial, je me régale de te lire Michel et j’en prend plein les mirettes de ces belles photos. Je te découvre des talents que tu n’exploitais pas à TH!! C’est un réel plaisir, d’autant plus que je voyage à moindre frais, par la même occasion. Je suis ravie de voir que tu profites bien.
    Au plaisir de te lire, encore et encore…. et d’en prendre plein les yeux.
    A bientôt!
    Grosses bises à vous 2

    1. Un grand merci pour tes commentaires dithyrambiques, je ne sais que dire, ton enthousiasme me va droit au cœur. J’espère pouvoir continuer longtemps et si ça fait plaisir aux personnes que j’aime bien, c’est la cerise…Et la gâteau.Grosses bises…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.