Message de Messanges

C’est parti! Mais, hormis une incursion à Mimizan, on a pas trop profité des avantages que Dame Nature a mise à notre disposition, donc, sans perdre de vue notre direction initiale, on s’arrête à Messanges à proximité de Vieux Boucau. Coup de « bol » une aire de stationnement à proximité de la plage, nous attendait là… Nous attendait là, aussi, un petit grappilleur emplumé, un merle juvénile, qui picorait des miettes à un mètre de nos pieds. Un animal aussi familier se devait d’être baptisé et c’est: « Merlanchon » le nom qui m’est venu en premier, certainement les restes encore chauds d’une élection pas si lointaine. Superbe le coin: L’océan, un lac, des marécages,  des balades en forêt, un paradis pour vacanciers…

 

« Stairway to heaven »

 

bleu, blanc, sable

 

canal +

 

fantasmagories

 

le mur de l’Atlantique:  » Un parpaing peut-être! … ? »

 

un canal d’eau saumâtre
des canaux d’eau toujours aussi saumâtre
le fond de l’eau est frais

 

« tu veux ma photo ? »

 

la forêt des landes sans le principal … (les odeurs)

 

 

Merlanchon: »Si tu veux bien bronzer il te faut écarter les plumes »

 

 

 

3 thoughts on “Message de Messanges”

  1. Merveilleuses ces photos enfin un endroit ou tu peux te laisser aller à tes humeurs de poètes 😉 . Gros bisous à tous les deux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.