Istanbul…

…Ça fout les boules, c’est la première impression que j’ai eue, lorsque l’on s’est fait happer par cette mégapole de 15 millions d’habitants. Circulation intense, pluie, pollution, et, pour couronner le tout, une panne moteur. Il s’arrête deux fois dans une montée, tous les voyants au rouge, par chance, il repart, on pressent le pire…

On trouve un parking payant, pour la nuit, ici, il n’y a peu ou prou de stationnement gratuit. Tout est «gardé»: Les quartiers, les parkings, le plus souvent, entourés de barbelés, une guitoune, une barrière et un garde à l’entrée…

On est pas très rassurés et l’on se sent perdus. Le lendemain, alors que l’immense parking était vide le soir de notre arrivée, plus une place, tant et si bien que les voitures se sont garées, devant, derrière et sur le côté du camping-car, ne nous laissant aucune chance de sortir… L’inquiétude s’amplifie, surtout lorsqu’on demande à un automobiliste qui venait de se garer sur le côté du c.c. de se mettre ailleurs, il nous regarde sans nous répondre et s’en va, où sommes nous tombés?… Le turc ne parle pas anglais ou très peu, ça va être compliqué pour s’expliquer…Le gardien du site a du mal à comprendre ce que nous voulons, pour lui, aucune inquiétude, tout est normal. Nous avons une heure fixe pour partir, sinon, il faudra payer pour une journée supplémentaire. Une petite éclaircie, dans ce ciel voilé, une dame, qui parlait anglais, nous a servi d’interprète et nous avons pu nous expliquer. Il appellera les automobilistes, qui sont à un meeting non loin de là, lorsque nous voudrons partir, car ils laissent leurs n° de tel derrière les parebrises. Affaire réglée, nous partons et trouvons un emplacement gratuit en face, de l’autre côté des quatre voies…

Nous restons là quelques jours, nous visitons, malgré l’inquiétude persistante, l’on trouve la ville et les gens intéressants, c’est réconfortant…

2 thoughts on “Istanbul…”

  1. Salut,
    Très colorées ces photos
    Sauf le ciel, c’est la pollution ou le mauvais temps ce gris?
    Courage pour surmonter ce stress
    Bonne route

  2. Magnifique ça à dû être très dépaysant en effet !! J’adore les photos du marché, je crois que j’aurais tout acheté ^^ . Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.