En face…Monçào

Si l’on traverse le pont et que l’on y prête garde, on loupe  la petite ville de Monçào, décalée de 300m – 400m de l’axe principal et qui a pourtant des choses à dire. Comparée à Salvaterra, elle est plus intime, plus personnelle, une ville enthousiaste et pleine de vie, c’est l’impression que j’ai ressenti…Par contre, mon habitude de ne pas prendre les gens en photo va à l’encontre de mes dires, merci de me croire sur paroles…

 

En face, l’Espagne, les relations n’ont pas du être toujours au beau fixe.

 

Comme sa consœur espagnole, cette ville est une ancienne place forte, elle est ceinturée de murailles…

 

Le portugais, n’a pas peur de la couleur…

 

Espagne et Portugal, sont très croyants et très pratiquants,il y a des églises partout

 

 

 

 

La famille a un rôle essentiel…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.