Costa de Lavos ; l’adieu aux dunes

 

 

Le vent à forci et l’océan est démonté, la plage est impraticable à cause du sable qui single le visage, obligé d’avancer à reculons, quand on lutte contre le vent. Ce n’est pas ça qui va m’arrêter, derrière les dunes, des zones de calme, et avant de partir quelques photos pour m’imprégner encore plus de ces  » petits édens  » que j’aime tant…

3 thoughts on “Costa de Lavos ; l’adieu aux dunes”

  1. Ulysse
    Un grand bonjour à tous les deux, je découvre toutes vos photos vraiment magnifiques mais je me demande si tu ne vas pas trop vite en étant à la retraite.
    Un petit détail, peut être après l »apéro,(j »avance à reculons?)
    Tu me donne envie de partir à mon tour.
    Bonnes balades

    1. Salut,toi aussi tu fera un beau voyage, c’est déjà écrit, Homère,(pas le notre) en a fait l’Odyssée. Merci de nous suivre et ménage toi, car la retraite est un boulot à plein temps.

      1. Merci, si j’ai besoin de conseil pour les visites je te contaçterais balade toi bien et surtout ne t’en fait pas pour moi je me préserve et comme dit le proverbe qui va doucement va loin( que va piano va Sanofi et que va Sanofi va lontano)
        A+
        Ulysse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.