Cabarceno…Le retour

Petite marche arrière, allons voir les éléphants. La visite du parc étant trop onéreuse pour un retraité de la fonction publique, je me suis contenté de quelques photos de l’extérieur de la clôture. On ne dormira pas là, ce soir, allons voir à Fromista si on y est, Car, au milieu de nulle part ou plutôt entre Bourgos et Valladolid, les deux villes dont ont avait du mal à opter pour la visite  suivante, il y avait de la place pour nous…

Afrique?…

 

Un immense parc…

 

La faune locale…

 

 

 

La tortue, exemple que nous avons suivi: y aller tranquille et avoir sa maison avec soi…Le parallèle s’arrêtera là.

 

 

Ici les libellules, fourmillent…

 

ET les mouches pullulent…

 

Elle est pas belle la vie?…

 

 

4 thoughts on “Cabarceno…Le retour”

  1. à première vue elle a l’air pas si mal que ça pour vous la vie…..petits veinards!!!! ; ) bien le parallèle avec la tortue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.