Arcos de Valdevez

On roulait, tranquille, sur la N101,en direction de Braga, suivant indéfectiblement l’itinéraire poids lourds que nous indiquait le GPS, quand, sur notre droite, en contrebas; un château. Première sortie, on la prends, c’est toujours risqué avec un véhicule de 15 m de long attelé d’une remorque, surtout pour manœuvrer. Après une descente aux enfers, par endroits pavées (pas que de bonnes intentions), avec des parties étroites, des arbres, enfin tout ce qu’il ne faut pas, on trouve un parking, bien heureux d’être arrivé là, on se pause…

 

Le château qui nous a fait un clin d’œil de la route, pas exceptionnel, mais ce qui est autour est à voir

 

 

 

 

 

 » Sœur Anne ne vois tu rien venir? « 

 

 

La promenade avec des statues de chevaliers en pleine joute, il y a des reconstitutions au château…

 

Le chevalier: « Peugeot » je présume..

 

La Vez, omniprésente. Il y a deux îles en son milieu qui forment des arches, d’où le nom de la ville: Arcos de Valdevez

 

 

A restaurer..!

 

Il y a des oiseaux et aussi des oies d’eau

 

La piscine, naturelle, mais surveillée

 

J’ai senti, comme une présence..!

 

Hommage au roi… du carrelage…?

 

Une église par quartier, à peu près

 

Quand le soleil tape, les gens se tiennent à l’ombre

 

La sortie de la ville, des km de voies piétonnes

 

de l’autre côté: un moulin

 

Passage sous les glycines, à droite; la fontaine

 

Pour les marcheurs assoiffés

 

 

toujours les mêmes couleurs, les églises, mais les formes changent

 

A l’heure et à l’eau…

 

 

 

 

 

2 thoughts on “Arcos de Valdevez”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.