Ameixial

Un peu marre du bord de côte portugais où l’on sent que l’argent prime sur le reste. Très beau l’Algarve, mais dénaturé par un besoin économique excessif, une fois de plus, les têtes pensantes, se tirent dans le pied… Ainsi soient-ils, nous on s’amène ailleurs. Plutôt que de tirer tout droit vers l’Espagne on a décidé de remonter vers le nord (le petit nord, pas le grand Nord des eskimos, des ours polaires et de la banquise, non, non… Celui qui reste au sud du Portugal).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.